Promotions ! Jusqu'à -50% ! Emballages Cadeaux Offert

Trop c’est trop !

Aujourd’hui, je reviens avec un article moins léger qu’habituellement. Peut-être est-ce un appel à la bienveillance. Messieurs, je dois vous dire Stop ! Nous autres mamans en avons marre des conseils mal avisés. S’il vous plaît, prenez note de ces quelques lignes parmi tant d’autres déjà existantes, vous en sortirez grandis.

Ne nous donnez pas de conseils à nous autres mamans lorsque :

1.Nous n’en demandons pas !

2.Vous n’avez pas vous-même vos enfants.

3.Vous ne surveillez pas vos enfants, ou les laissez prendre des risques, livrés à eux même.

4.Sermonner vos enfants à coup de « Tu la veux avec ou sans élan !? » ou de « Est-ce que tu te souviens de mon 43 ?! »

5.Laissez-nous donner l’éducation et les bases que nous souhaitons à nos enfants sans interférer dans le pire des cas.

Marre des « conseils » de personnes non concernées et à des années-lumière de donner une « bonne » éducation, selon nos critères. Si nous autres mamans voulons des conseils, nous les demanderons mais retenez bien que nous le demanderons à des personnes qualifiées, en qui nous avons CONFIANCE, pas à vous, ou au premier venu n’attendant qu’une chose, nous intimider et par la même occasion nous humilier.

Comme j’aime bien le rappeler, un bébé, un enfant n’est pas un dossier ou un numéro. C’est une petite personne avec des besoins, des envies et des sentiments.

De plus, en donnant vos « conseils » pensez-vous réellement aider ou plutôt montrer votre supériorité inexistante ? Car vos instructions sont souvent accompagnées de commentaires à la limite du désobligeant, des insultes mais surtout dotées d’un non-respect légendaire.

Combien de fois sommes-nous dérangées, harcelées, infantilisées sans raison valable. Assez ! Il suffit !

Il est temps de faire du rangement et de remettre certaines choses à leur place. Et si l’envie de donner votre avis vous démange, l’adage veut que l’on tourne sa langue 7 fois dans sa bouche avant de parler. Il est temps de s’y essayer et si vous vous sentez encore obligés de dire quelque chose. Trouvez une formulation plus douce, loin de l’insulte ou du reproche et ne venez pas vous offenser si la maman rétorque quelque chose fort en café. Un « Excusez-moi Madame, puis-je vous donner un petit conseil ? » Est-ce trop demander ? Laisser le choix à la personne que vous souhaitez DERANGER à tout prix, de donner son CONSENTEMENT pour vous écouter ou non ?

Lâchez-nous avec votre cliché du Monsieur-je-sais-tout, vous valez plus que cela je l’espère, alors montrez-le.

Malheureusement, il y a encore trop de déclarations où une maman se fait importuner, en voici un petit aperçu tiré d’une histoire vraie :

« Je me baladais avec mon bébé et sa grand-mère, nous étions garées en sécurité, ma mère, la grand-mère de bébé rangeait nos petites courses dans le coffre de la voiture et pendant ce temps, je détache mon bébé de son landau à côté de la voiture en sécurité afin de le mettre dans son siège auto. Il faisait beau mais rien d’exceptionnel un petit 22°C. Alors que je prends mon petit Ange, il me tend sa main pour avoir des bisous, c’est adorable. Un homme d’une quarantaine d’années à la démarche vive et dure fait irruption en plein milieu du parking avec ses 2 enfants braillant et courant dans tous les sens. Il me héla « Hey ! ». Sans réponse ni intérêt de ma part, il recommença : « Hey ! Faut le couvrir votre bébé ! Hey ! Y’a trop de soleil ! Ça s’appelle être responsable ! Vous pourriez-lui dire ! » a-t-il dit en direction de ma maman très appliquée à bien ranger le coffre pour que rien ne tombe en l’ouvrant plus tard.

Je suis vite sortie de ma bulle d’amour et passée en mode guerrière prête à combattre pour me défendre ainsi que mon bébé et maman afin de répondre à cet homme odieux. Qui était-il pour se montrer si désagréable, impoli, je ne suis pas un chienchien. Et qui plus est, c’était lui l’irresponsable. Il ne faisait pas attention à ses enfants, il ne leur donnait pas la main, ne leur montrait pas comment marcher sur un parking blindé en sécurité avec des voitures en marche arrière, se garant, arrivant à toute allure. Alors, oui ! Pour qui se prenait-il ?!

Ma réponse fût simple et concise :

 « Monsieur, ce n’est pas votre enfant.

Ce n’est pas 5 secondes de bisous en sécurité qui vont changer quelque chose.

 En revanche, c’est vous qui devriez vous occuper de vos mômes.

C’est vous l’irresponsable. Ils sont loin d’être en sécurité en plein milieu d’un parking bondé. Maintenant fermez-la et bonne journée. »

Mes parents m’ont toujours dit de rester un maximum poli mais ce n’est pas facile tous les jours, cela devient un sport de plus en plus acrobatique. 

Une fois l’homme parti, ma maman me demande de lui expliquer la situation en détail. Je lui explique et je lui dis « Tu sais des monsieurs, comme ça, c’est tellement souvent, il voulait juste se payer ma tête, flatter son égo. Il tombe sur une jeune femme avec un bébé, il devait penser que je ne dirais rien, sachant que dans cette situation précise, c’était lui le fautif. »

Heureusement, il y a encore de l’espoir certains d’entre vous sont exceptions confirmant la règle et d’autres se remettent en question chaque jour.

Et vous chères lectrices, chers lecteurs, qu’en pensez-vous ? Comment auriez-vous réagi si cela vous était arrivé personnellement ?

 

Partager sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

01_Secure Paiement 100% sécurisé
Commandez en toute sécurité
02_Delivery Livraison rapide

Expédition & Livraison rapide

03_SAV Service client à votre écoute
À vos côtés 7j / 7 !
04_Satisfait Satisfait ou remboursé
14 jours pour changer d'avis

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

J'ai déjà un compte,